Déménagement, quels sont les pièges à éviter ?

http://www.transport-express-magazine.fr/wp-content/uploads/2015/07/demenagement-entreprise1.jpghttp://www.transport-express-magazine.fr/wp-content/uploads/2015/07/demenagement-entreprise1.jpgDéménagement, quels sont les pièges à éviter ?

 

Il y a bien des raisons de déménager. L’achat d’un nouveau bien, une naissance qui vous amène à chercher une habitation plus grande, une opportunité professionnelle dans une autre région, ou encore un départ en retraite… les motivations sont nombreuses et variées. Parfois, cela peut faire suite à une transmission de patrimoine via la loi Dutreil. Ce dispositif est en effet intéressant en ce qu’il est un allègement des droits de succession et de donation. Dans tous les cas, il faut suivre quelques règles de base et si possible être accompagné.

Un déménagement est bien souvent une source de stress et d’angoisse. Pourtant, il est possible de déménager en toute sérénité ! Il suffit simplement de savoir éviter certains pièges en s’organisant et en se renseignant en amont du déménagement. Lors d’un déménagement, la pression est présente du début à la fin. Organisez-vous le mieux possible pour éviter les désagréments, y compris les surprises financières.

Une question d’organisation

Un déménagement comporte de nombreux aspects qui, lorsqu’ils se cumulent, peuvent devenir compliqués à gérer. Pour dénouer la situation avant qu’elle ne devienne trop difficile à gérer, il faut savoir anticiper et faire preuve d’organisation. Pour cela, un seul secret : faire des listes !
Différents organismes à prévenir du changement d’adresse (avec des courriers types), récupération de cartons d’emballages, inscriptions à l’école : en faisant des listes par thème, on arrive plus facilement à s’y retrouver. L’un des pièges à éviter lors d’un déménagement est la tendance à tout reporter à la dernière minute qui peut occasionner un vrai vent de panique lorsque le camion des déménageurs se gare au coin de la rue !

Le coût d’un déménagement

Principale source d’inquiétude des particuliers qui ont un déménagement à effectuer : son coût.
Pour éviter de plomber son budget avec des frais imprévus, il est important de savoir anticiper certaines dépenses afférentes à un déménagement et de trouver des solutions alternatives lorsqu’elles existent.

AvanceLocaPass

Ainsi, pour financer son déménagement, les particuliers peuvent bénéficier des certaines aides financières telles que le Loca-Pass pris en charge par la CAF par exemple.

Le Mobili-Pass est également une aide (qui peut s’élever jusqu’à 3200 euros) et qui contribue à financer un déménagement exclusivement pour des raisons professionnelles.
En prenant toutes les informations nécessaires en amont du déménagement sur certaines aides (ne pas hésiter à se renseigner auprès de son employeur par exemple !), on évite de tomber dans le piège d’une dépense excessive.

Trois aides au déménagement

Un déménagement ne se fait jamais du jour au lendemain et un planning s’avère judicieux pour une organisation sans faille : préparation des cartons, changements d’adresse administratifs, cumul de loyers prévisibles, location d’un véhicule correspondant à vos besoins etc. Pour éviter les pièges du déménagement, glanez ici quelques conseils de base pour passer le cap sans mauvaise surprise. Car déménager revient cher dans tous les cas et représente un budget à prévoir, du montant de la caution au nouvel ameublement. Actuellement, il existe trois aides au déménagement.

Une avance de la caution

Le locapass permet une avance de la garantie, ainsi qu’une caution en cas d’impayés pour les deux premières années. L’aide locapass s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans ainsi qu’aux salariés du secteur privé non agricole dans le cadre du 1%logement. Le mobilipass concerne le remboursement des frais liés au déménagement pour des raisons professionnelles. Justificatifs à prévoir pour bénéficier de cette aide de 3200 euros maximum.

En cas de reprise d’emploi

 

Enfin, l’aide à la mobilité en cas de reprise d’emploi est proposée par la caisse d’allocations familiales. Elles s’adressent aux chômeurs de longue durée et aux bénéficiaires des minima sociaux. Elle finance une bonne partie des frais de location de véhicule, entre autre. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des organismes en question. Si votre dossier répond aux critères, vous allégerez alors considérablement vos dépenses liées à votre déménagement. Dans tous les cas, il est possible d’économiser également en sollicitant le véhicule d’un ami, en mobilisant les bonnes âmes (et les bons bras !).
Plus d’informations sur l’immobilier sur le blog de l’immobilier

Join the Conversation